Réseau Datacentre SPRING

Le projet SPRING a pour but d'imaginer, de déployer et d'opérer, grâce à un comité technique, une infrastructure SDN mutualisée pour les Datacentres.

L'activité de SPRING est fortement liée à celle de nombreux autres projets :

  • Le service d'hébergement tout d'abord, puisque SPRING est intégré dans les différents datacentres opérés par ce groupe.
  • WINTER, dont la partie opérationelle est accostée à SPRING.
  • SUMMER, qui a basculé ses différentes infrastructures.
  • les infrastructures de GRICAD, qui a aussi migré progressivement une partie de ses noeuds.

Historique

  • Juin 2015 : Démarrage d'une phase d'expression des besoins entre différentes entités partenaires de l'éducation supérieure et de la recherche.
  • Juillet 2015 : Rencontre avec les industriels pour faire un point sur les solutions existantes.
  • Septembre 2015 : Sélection préliminaire parmi ces solutions.
  • Fin 2015 et début 2016 : Première phase de test sur une infrastructure dédiée.
  • Mars-Avril 2016 : Constitution du CT.
  • Mai 2016 : Installation de la première partie de l'infrastructure dans le DC IMAG.
  • Juin 2016 : Accompagnement sur la configuration de la solution.
  • Eté 2016 : Hébergement des premiers équipements de production et mise-en-place des missions opérationelles du groupe.
  • Courant 2017 : Installation dans les salles DC1 et DC2. De nombreuses entités ont connecté leurs services sur l'infrastructure Spring : Winter, Summer, Ciment, 3SR, Verimag, LJK, LIG, DGDSI, OSUG, ...
  • En 2018 : Renforcement de la sécurité de Spring par l'ajout de firewall "stateful", installation au SIMSU, ajout de nouvelles entités ou services : TIMC, IUT1, DGDFVU, Grid5000, Metro-Cluster Summer, MATHDOC, ...

Mode de fonctionnement

Les membres du CT Spring se réunissent une demi-journée par semaine en séance plenière.
Des groupes internes plus restreints gèrent ensuite différents aspects du projet.

Solution Technique Retenue

Après évaluation de diverses solutions, ainsi que de leur approche du SDN et de leur facilité d'intégration dans les infrastructures existantes et futures, l'ACI du constructeur Cisco a été retenue.