Projets H2020 EOSCPilot et EOSCPillar

L'EOSC (European Open Science Cloud) est une initiative de la Commission Européenne visant à fournir un environnement sûr aux recherches afin de stocker, analyser et réutiliser des données pour la recherche, l’innovation et l’éducation.
GRICAD est partenaire de deux projets :

GRICAD participe en particulier activement à la mise en oeuvre de l'initiative PICO2 (Pilot for Connecting Computing Centres) qui a pour objectif de faciliter les flux des données et des codes entre infrastructures de type HPC et HTC au niveau régional, national et européen.
Les centres impliqués sont des centres nationaux (IDRIS, CCIN2P3, France Grille, DESY Allemagne), des centres régionaux (GRICAD Grenoble, MCIA et Plafrim Bordeaux, GRIF CEA Orsay) et RENATER.
Plusieurs axes de travail ont été abordés au cours du projet EOSCPilot :
  • Partage des données à travers une fédération de zones IRODS,
  • Connexion réseau dédiée via un L3VPN,
  • Evaluation de différentes solutions de portage de codes : systèmes de packaging et de conteneurs.
Le projet EOSCPillar va permettre de poursuivre le travail.


Projet régional I-Risk

I-Risk est une réponse à l'appel régional IRICE pour proposer une plateforme d'innovation risques naturels.
Elle comprend 7 partenaires (Géolithe, Grenoble INP, INSA Lyon, IRSTEA, Université Grenoble Alpes, Université Savoie Mont Blanc et TENEVIA) et est accompagné par le cluster INDURA.
GRICAD propose dans le cadre de ce projet l'accès à des infrastructures de calcul.


Projet EQUIPEX Equip@Meso

Equip@meso (Equipement d’excellence de calcul intensif de Mésocentres coordonnés - Tremplin vers le calcul pétaflopique et l’Exascale) a été retenu dans le cadre de l’appel à projets « Equipements d’excellence » 2010 des Investissements d’avenir. Coordonné par GENCI,le projet a reçu un financement de 10.5 M€ sur 10 ans. Equip@meso associe des acteurs nationaux et régionaux pour faire, partout en France et chaque fois que possible, du calcul intensif et de la simulation numérique un vecteur de développement scientifique et économique.
Grenoble et son mésocentre (CIMENT à l'époque) a été retenu parmi les partenaires régionaux, ce qui a permis, avec l'aggrégation d'autres financements, d'investir dans la machine massivement parallèle Froggy.
Ce projet est terminé depuis décembre 2019.


Projet ANR DUNE SIDES 3.0

Le projet SIDES 3.0 (Système Intelligent D’Enseignement en Santé) est financé pour une durée de 3 ans (Aout 2017-Juillet 2020) par l'ANR dans le cadre du programme d'investissement d'avenir DUNE pour le développement des universités numériques expérimentales.
GRICAD est impliqué dans le WP1 sur l'infrastructure matérielle et logicielle.


Projet MASTODONS IWORMS

La sismologie moderne repose sur le déploiement de grands réseaux d’observation composés de milliers de capteurs indépendants enregistrant les données en continu. La qualité des données dépend de la synchronisation en quasi-temps réel des différentes stations qui composent ces réseaux. Celle-ci est cruciale pour l’étude des séismes et les problématiques d’imagerie et de monitoring. Les objectifs du projet interdisciplinaire IWORMS sont

  • de mettre en œuvre une nouvelle méthode de correction de la datation basée sur l’inter-corrélation de bruit sismique ambiant
  • d’appliquer ce traitement à des flux continus de données.
Ce projet a été initialement financé sur un appel MASTODONS de la MITI CNRS. Il est porté par des chercheurs du laboratoire ISTerre, en collaboration avec des chercheurs du LJK et des ingénieurs de GRICAD.