Stockage: SUMMER

 

 

   

 Suite à l’enquête effectuée en avril 2012 et face à l’explosion de la consommation électrique liée à l’hébergement de serveurs et d’espace de stockage, l’université Joseph   Fourier met en place un nouveau service de stockage mutualisé SUMMER. Cette infrastructure a pour but d’apporter une solution aux besoins de stockage, tout en participant  activement à la démarche de développement durable.

 

Dès le début 2014, cet espace de stockage est accessible à la communauté scientifique, administrative et pédagogique. Conçu par une équipe de collaborateurs des laboratoires, des composantes et de la DSI, cette infrastructure mutualisée couvre les centres de données, l’énergie, les ressources humaines (administration et exploitation). Le projet a pour but d’optimiser les coûts, tout en augmentant la valeur apportée par l’infrastructure de stockage : sécurité, souplesse, performance, etc.

Les services proposés sont des solutions de stockage et de sauvegarde, hautement disponibles et sécurisés qui sont mis en place, selon plusieurs niveaux de qualité de service (bronze, argent, or et platine). Le niveau de service choisi permet de déterminer le coût le plus juste en fonction de la sécurité et de la disponibilité attendue pour accéder aux données.

 

    SUMMER donne accès à des fonctions évoluées assurant la sécurité, l’intégrité des données et la continuité de service. Il est en cours de déploiement dans trois centres de données de l’Université Grenoble Alpes répartis sur le Domaine Universitaire. La mise en place est gérée par le Comité Technique Stockage comosé de 10 membres, assisté de la société Atos. L’Infrastructure est basée sur les technologies d’entreprise du constructeur NetApp : ce constructeur est reconnu sur le marché pour la pertinence et la robustesse de ses solutions.  L’infrastructure en place est un socle de base prévu pour accueillir des volumétries pouvant aller à plusieurs Péta octets.

Le catalogue de service évolue selon les besoins et les demandes des utilisateurs. Il est géré pour sa mise en œuvre et controlé par le Comité Technique Stockage composé de collaborateurs des laboratoires, des composantes et de la DSI.

En 2016, la tarification est la suivante :

  •  97€ HT – Classe bronze : service de stockage simple (un espace disque fichiers ou bloc)
  • 175€ HT – Classe argent : service de stockage et sauvegarde à distance
  • 194€ HT – Classe or : service de stockage et réplication (copie continue) à distance
  • 272€ HT – Classe platine : service de stockage, réplication et sauvegarde à distance

Le coût se calcule au Téra-Octet et par an. Il est toujours fonction de la classe de service du stockage

Animateur: 
Participants: 

 

Exploitation de l'infrastructure:

Comité Technique Stockage :

Jean-noël BOUVIER (ISTERRE)
Anthony DEFIZE (UMS MI2S)
Fabien DRAGO-RAJON (DGDSI UGA)
Didier MATHIAN (SIMSU)
Pascal MEYRAND (LPSC)
Rodolphe PINON (ISTERRE)
Dimitri RAPACCHI (IM2AG)
Frédéric ROUSSEL (IPAG)
Guenael SANCHEZ (DGDSI UGA)
Loïc THILLIER (DGDSI UGA)